choisir le bon système de chauffage rénovation

Comment choisir son système de chauffage idéal lors d’une rénovation ?

Accueil » Rénovation » Comment choisir son système de chauffage idéal lors d’une rénovation ?

Vous vous apprêtez à effectuer des rénovations de chauffage dans votre ancienne maison afin de la rendre plus moderne et de lui offrir plus de commodité ? Avec les différentes technologies qui existent aujourd’hui pour toutes sortes de rénovations, le propriétaire se trouve parfois confus dans ses choix, en ne sachant plus pour quels produits ou matériaux opter. Dans cet article, nous nous intéressons au système de chauffage pour lequel vous pouvez opter dans vos rénovations.

Les différentes solutions de chauffage pour une ancienne maison

Afin de faire votre choix lors de votre rénovation de maison, pour ce qui est du chauffage, nous vous conseillons de consulter toutes les solutions qui existent afin que vous puissiez opter pour celle qui vous arrange le plus. De ce fait, selon vos envies et votre budget, vous trouverez la solution la plus adaptée à vos besoins. Il faut comprendre qu’il n’y a pas de bon ou mauvais système de chauffage parmi ceux qui sont installés aujourd’hui, simplement des solutions qui colleront ou non à votre maison et usages.

Le système de chauffage au bois

Si on connaît le chauffage au bois depuis bien longtemps avec nos traditionnelles cheminées, il s’est aujourd’hui bien modernisée. Qu’il se présente sous forme de poêle à bois (/granulés) ou de chaudière à bois, il permet de chauffer tout un logement de façon économique et écologique. Vous trouverez des poêles massifs, à accumulation, à inertie… Chacun présente des performances différentes mais également des coûts d’acquisition et de pose bien variés. Cela permet donc à tous les ménages d’envisager le chauffage à bois comme option principale. Attention cependant, vous devrez souvent avoir de quoi stocker le bois servant de carburant à ce chauffage et cette contrainte peut parfois être rédhibitoire. On pardonne aisément ce petit désagrément tant les économies et le confort du chauffage au bois sont grands.

Si vous souhaitez en apprendre plus sur les spécificités de ce système, nous vous renvoyons vers notre guide dédié au chauffage au bois qui vous donnera toutes les informations nécessaires. Avantages précis de ce type de chauffage, modes d’utilisation, contraintes d’emplacements dans votre maison, etc.

poêle fermé bois

Le chauffage électrique

Lui aussi n’a sur le papier rien de nouveau tant il est la norme sur la majorité des logements français où on envisage de faire une rénovation en matière de chauffage. Il existe cependant de très nombreuses variantes qui offrent des résultats totalement différents.

Les systèmes de chauffage reposant sur un système convecteur sont encore présents dans de nombreux ménages malgré leur obsolescence. Dans ce système de chauffage, l’air est chauffé grâce à une résistance ce qui permet à l’air chaud de rapidement se propager dans une pièce. On déconseille ce type de chauffage car, malgré son faible coût et sa facilité d’installation, il ne présente par d’inertie thermique, assèche l’air et n’offre pas un grand confort. En bref : il consomme beaucoup pour pas grand chose. Son évolution, le panneau rayonnant, présente comme les convecteurs l’avantage de chauffer vite. Il ajoute en atout l’homogénéité de la chaleur produite. Il reste cependant un système qui ne stock aucune chaleur et présente la majorité des autres désavantages du convecteur. Une nouvelle fois, en cas de rénovation, il n’est pas des plus conseillés.

Pour la rénovation, on vous conseillera davantage des radiateurs électrique à inertie. Ces derniers fonctionnent soit de façon sèche, le matériau composant le radiateur retient la chaleur, soit à l’aide d’un fluide, liquide qui gardera la chaleur. Ce mode de chauffage permet de profiter de nombreux atouts : une chaleur stable, homogène, un bon confort, un air non asséché et surtout des économies potentielles importantes en énergie. Il est néanmoins plus lourd et l’inertie du mode de chauffage est à double tranchant : une pièce ne montera pas immédiatement en température dans ces cas là.

Autre option envisageable, le chauffage au sol dans ses solutions modernes. Présent sous forme d’une trame électrique sous votre sol, le chauffage au sol est le grand champion en matière de confort. En plus, il permet de désencombrer ses murs des radiateurs puisque tout le système de chauffage est réparti sous le sol de façon invisible et homogène. Il bénéficie lui aussi d’une grande inertie pour les modèles modernes. Bien évidemment, il ne peut pas avoir que des avantages : coûteux, pas compatibles avec tous les types de sol, il vous demander d’anticiper son installation dans votre projet de rénovation pour choisir les revêtements qui lui sont le plus adapté.

radiateur

Les systèmes de pompe à chaleur

De plus en plus prisées par les propriétaires, les pompes à chaleur, souvent abrégés à travers le sigle PAC, présentent de nombreux avantages. Ces dernières se présentent sous différentes formes : sol/air, sol/eau, air/air, air/eau… Si cela semble complexe, c’est en réalité assez simple. Le premier mot désigne là où est puisé l’énergie qui alimentera votre pompe à chaleur (dans l’air ou dans le sol par exemple) et le second comment cet énergie sera restitué. Chacune présente des spécificités d’installations, des contraintes différentes, mais elles présentent toutes des atouts communs.

Le principal avantage d’une pompe à chaleur est le fait qu’elle soit incroyablement économe en énergie. En effet, cette dernière produit sa propre énergie grâce à l’énergie présente dans le sol ou l’air, selon la PAC choisie. Avec un rapport énergie dépensée/énergie restituée battant tous les autres. En effet, son rôle est de transformer l’énergie naturellement présente pour la transmettre à votre logement.

Une pompe à chaleur est également synonyme de confort puisqu’elle se gère facilement au jour le jour. Automatique, fonctionnant comme la majorité des systèmes modernes, elle ne demande que peu d’entretien. Sans odeur dégagée par le système, est est peu contraignante. Qui plus est, selon les modèles, la PAC peut également refroidir votre logement et ce sans multiplier les installations.

Dans les désavantages, on notera le bruit de la PAC en elle-même. Ce n’est pas un point rédhibitoire puisque cette dernière est située en extérieur mais il faudra y penser lors de son placement. D’autant plus qu’elle ne doit pas se retrouver dans n’importe quel endroit : on privilégie généralement les lieux ensoleillés mais peu exposés au vent. Il faut également compter un beau billet (entre 10 000 et 20 000€) pour l’achat et l’installation ce qui peut être rédhibitoire pour de nombreux ménages.

pompe à chaleur

Les caractéristiques à considérer pour rénover votre système de chauffage

Si vous désirez rénover votre système de chauffage, vous devez être au courant des différentes caractéristiques que vous cherchez dans votre nouveau système, en plus de l’énergie à utiliser qu’on a mentionné plus haut, il faut aussi prendre en considération d’autres éléments qui sont :

L’installation à effectuer

Il faut savoir que s’il s’agit simplement d’un remplacement d’un appareil pour un autre de la même famille, ce n’est pas complexe et il n’y a pas plus à envisager que le remplacement en lui-même. Par contre, s’il s’agit d’un autre système que vous mettrez en place, il est clair qu’il faudra tout refaire et choisir un plombier expérimenté. Il y a alors tout une installation à prévoir, au-delà des appareils en eux-mêmes, pour la transmission et la captation de l’énergie.

Vos besoins en chauffage

Afin de choisir votre système de chauffage, vous devez absolument savoir connaitre les besoins de votre maison qui dépendront principalement de sa surface, du nombre de pièces, et de la zone où vous vous trouvez (si c’est un endroit connu pour un hiver rude ou pas). En effet, certains systèmes demandent plus ou moins de travaux pour être installés. Une petite maison pourra par exemple parfaitement se chauffer avec un poêle à granulés qui n’est pas relié à un système central et faire le complément avec des radiateurs électriques. Sur de très grandes surfaces, il faudra envisager de passer des tuyaux au sein du logement pour que le poêle à granulés disperse mieux la chaleur, sous peine que le gros de votre maison ait besoin d’autres moyens pour se chauffer.

chauffer une maison entière

Le budget que vous pouvez y consacrer

Sachant que le coût des travaux de rénovation dans une maison est assez élevé, il est important de connaitre le prix de chaque rénovation, y compris vos travaux de chauffage. Si vous avez un budget très serré, vous ne pouvez pas opter par exemple pour les systèmes de chauffage à énergies renouvelables qui sont assez chers, mais vous pourrez toujours bénéficier d’aides de l’État.

D’autres conseils pour rénover votre système de chauffage

En plus de tout ce qui a été cité, il faut prendre en considération le choix des matériaux et d’un expert du domaine, puisque ce sont des éléments indispensables pour la réussite de ce que vous entreprenez. En effet, plus le matériau est de bonne qualité, mieux celui-ci résistera dans le temps, et plus vous optez pour un professionnel avec une bonne réputation qui s’y connait dans le domaine, plus vous aurez de chances que votre installation de chauffage soit sans faille et parfaite.

Enfin, les travaux de rénovation dans une maison ne sont pas une chose facile, que ça soit pour le chauffage où n’importe quelle autre partie de la maison, surtout si vous ne vous y connaissez pas. C’est pourquoi être conseillé est indispensable.

L'équipe d'Ecobo
L'équipe d'Ecobo

Ecobo est un blog spécialisé dans l'univers de la maison. De la décoration en passant par le jardin sans oublier les travaux de rénovation nous abordons tous les sujets qui passionnent les internautes !

Publications: 111

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.