chauffage au sol et circulation du sang

Le chauffage au sol est-il mauvais pour la circulation sanguine ?

Accueil » Énergie » Chauffage » Le chauffage au sol est-il mauvais pour la circulation sanguine ?

Les propriétaires de chauffage au sol vous le diront : c’est un choix qui comporte de nombreux avantages. Plus économique que les chauffages standards installés au mur, il présente une inertie importante et est un énorme gain de confort. La chaleur est présente de façon uniforme dans tout le logement et la sensation procurée par un plancher chauffant est mille fois plus agréable au pied que les autres solutions. Il est qui plus est aujourd’hui compatible avec de nombreux types de sol et les contraintes ne seront pas aussi nombreuses que ce que certains craignent. Reste une vieille légende urbaine qui a la vie dure : un plancher chauffant ne serait pas bon pour la circulation du sang. Pire, le chauffage au sol de manière générale serait même dangereux pour la santé. Alors qu’en est-il vraiment ?

plancher chauffant circulation sang

D’où vient cette peur du chauffage au sol ?

Certains propriétaires balaient cette question de la circulation du sang de façon condescendante, d’un simple revers de main. Pourtant, cette réputation du chauffage au sol ne vient pas de nul part puisqu’à une époque, les risques pour la santé étaient bien réels. Il convient donc de comprendre d’où elle venait avant de s’attaquer à la question du plancher chauffant contemporain.

La chaleur, mauvaise pour la circulation sanguine

Avant d’évoquer le cas du chauffage au sol, parlant avant toute chose de la relation entre la circulation du sang et la chaleur puisque c’est bel et bien cet élément qui est pointé du doigt. Toute personne souffrant du phénomènes des jambes lourdes (mauvaise circulation sanguine aux niveaux des jambes) vous le dira : l’été n’est jamais une période particulièrement agréable. Cela s’explique par le fait qu’avec la chaleur apportée par l’été, les veines se dilatent rendant ainsi l’efficacité des valvules moindres. Cela provoque la stagnation du sang et ainsi la sensation désagréable dû à un manque de circulation sanguine.

chaleur et circulation du sang

Le chauffage au sol d’autrefois : c’était (trop) chaud

Chaud au sens littéral du terme, très chaud même ! Aujourd’hui, même les logements jugés comme étant peu performants présentent une isolation bien meilleure que la majorité des habitations des années 1960 et 1970. Or, c’est à cette époque que sont apparus les premiers planchers chauffants. Faute d’isolation performante des logements, ces chauffages au sol étaient obligé de fonctionner à plein régime pour réussir à restituer suffisamment de chaleur à la maison. Basés sur des technologies moins performantes, posées avec des techniques moins sophistiquées, ces derniers atteignaient des températures extrêmement élevées dépassant de presque 30°c ce que l’on voit actuellement. Inutile de vous dire qu’à l’époque, les problématiques de circulation du sang liées à ce mode de chauffage étaient bien réelles.

chauffage au sol et santé

Le chauffage au sol moderne est-il toujours problématique ?

Non, aujourd’hui, il n’existe plus aucun problème de circulation sanguine ou de santé lié au chauffage au sol. Conscient de cette problématique de santé publique, l’état a adopté dès 1978 un décret visant à limiter les températures maximales des planchers chauffants et systèmes assimilés pour éviter toute dérive. Là où un chauffage au sol hydraulique voyait son eau atteindre jusqu’à 70°c en 1970, il se limite à 42°c aujourd’hui. La température du sol en lui même est ainsi limitée à 28°c Ainsi, la chaleur restituée est douce et absolument sans danger comme de nombreuses études l’ont désormais prouvé.

Au-delà des exigences légales vous assurant qu’il n’y a aucun risque quoi qu’il arrive, il est bon de rappeler que les logements d’aujourd’hui sont bien mieux isolés. Ainsi, pour garder une chambre à 17°c et une pièce de vie à 19°c il est bien moins nécessaire de chauffer fort qu’à l’époque. L’inertie thermiques des logements est plus importante et ainsi, le chauffage au sol diffuse une chaleur douce en continu permettant ainsi de définitivement écarter tout risque. Ne prenez donc pas peur : ces questions de santé n’ont plus lieu d’être depuis maintenant plus de 40 ans !

Vous pouvez aussi vous renseignez sur quel type de chauffage choisir pour vos futurs travaux de rénovation !

L'équipe d'Ecobo
L'équipe d'Ecobo

Ecobo est un blog spécialisé dans l'univers de la maison. De la décoration en passant par le jardin sans oublier les travaux de rénovation nous abordons tous les sujets qui passionnent les internautes !

Publications: 119

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.