choisir sa cheminée

Quel type de chauffage cheminée choisir ?

Accueil » Énergie » Quel type de chauffage cheminée choisir ?

Lorsque l’on choisit son équipement de chauffage, il est important de penser : à un bon système de chauffage pour vivre dans de bonnes conditions hivernales ; mais aussi à la complexité de la transition entre l’été et l’hiver. Si vous avez fait le choix d’un chauffage cheminée, de nombreux choix de modèles s’offre à vous.

Vous n’êtes pas sans savoir que le chauffage cheminé, est une solution capable de chauffer tous types de maison. Dans ce cas-là, la chaleur générée par la cheminée va devenir un vrai chauffage central de votre logement. Sur le marché actuel du chauffage cheminée, vous avez la possibilité de trouver une variété de modèles dotés de diverses fonctionnalités, qui sauront combler vos besoins. Nous vous donnons plus de détails sur le sujet.

Comment choisir entre une cheminée et un poêle ?

Avoir un système de chauffage est primordial dans chaque habitation, surtout en saison hivernale. Cependant, faut-il encore choisir le bon système entre une cheminée ou un poêle en fonction des caractéristiques du logement et des critères qui influenceraient notre choix.

Sur le plan technique

Dans un premier temps, les deux appareils fonctionnent avec le même principe de combustion. La cheminée et le poêle possèdent les mêmes performances en termes de rendement et utilisent en principe les mêmes combustibles – bois ou granulés – qui produiront de la chaleur une fois brûlés. Néanmoins, il existe quelques différences entre ces deux systèmes de chauffage.

  • En ce qui concerne la perception du feu, une vision en mode portrait est offerte par le poêle à la différence de la cheminée qui est dans un format paysage à l’horizontale ;
  • Pour ce qui est de l’encombrement, chaque appareil est d’une dimension et d’un volume différent. Il faut alors s’interroger sur l’emplacement où vous souhaiter poser votre appareil ;
  • Parlons maintenant du budget, qui est un critère important dans le choix de son chauffage. Un poêle en bois nécessite un budget d’environ 4 000 euros, quant à la cheminée, son coût peut varier entre 6 000 et 7 000 euros.

Sur le plan esthétique

Pour clore ces différents critères de sélection, celui de l’esthétisme est l’un des plus importants. Effectivement, c’est l’apparence de votre appareil que nous verrons en tout premier lorsque l’on entrera dans la pièce, à savoir que tous les modèles ne procurent pas le même rendu visuel.

  • Un style contemporain est offert par la silhouette épurée et fine d’un poêle. Surtout un poêle en bois qui peut parfaitement s’adapter à tous les intérieurs modernes.
  • Avec une cheminée, l’attrait du feu est conservé, tout comme l’ambiance traditionnelle que procure une cheminée classique. Il faut prendre en considération que cette dernière demande un coffrage qui va prendre de la place, il faut alors prévoir l’espace nécessaire avant d’acheter la cheminée.
Poêle

Quel type de chauffage cheminée choisir ?

Si votre choix s’est tourné vers une cheminée, le choix est assez vaste et varié. Pour prendre la bonne décision, il est préférable de connaître les avantages et les inconvénients de chaque type de chauffage pour choisir le meilleur, ou celui qui saura répondre à vos besoins. Evidemment, le mieux serait de consulter un spécialiste qui vous aidera dans la sélection de votre nouvelle cheminée.

La cheminée à foyer fermé

La cheminée à foyer fermé est considérée comme un système de chauffage d’intérieur basé sur deux principes de fonctionnement :

  • Le rayonnement : puissante chaleur dégagée par le foyer que l’on peut ressentir à travers la vitre ou la porte de la cheminée ;
  • La convection : la cheminée à foyer fermée chauffe l’air qui l’environne. Cet air réchauffé est diffusé dans la pièce par une ventilation. Puis de manière ascendante, l’air chaud reste au plafond tandis que l’air plus frais se tasse au sol pour être réchauffé par la cheminée. Ainsi de suite, l’air circule dans la pièce.

Ce type de cheminée présente comme avantages :

  • Un système économique du fait de sa faible utilisation de combustible, contrairement à un foyer traditionnel ;
  • Une excellente inertie, car la chaleur est diffusée pendant des heures dans la pièce sans rupture ;
  • Un rendement élevé au vu de l’utilisation presque totale de la chaleur produite pour le chauffage de la maison ;
  • Un design particulier que ce soit traditionnel ou moderne, encastré ou suspendu ;
  • Une bonne propreté grâce à au foyer fermé qui maintient les cendres et les poussières dans la cheminée ;
  • Une puissance de chaleur réutilisable pouvant être utilisé comme chauffage central dans l’ensemble de votre maison ;
  • Une parfaite sécurité due à la vitre ou porte qui ferme la cheminée et empêche les braises de s’échapper.

Bien entendu, le nettoyage fréquent de la vitre, le coût de l’installation élevé et le gaz de combustion sont les principaux inconvénients de ce type de cheminée.

cheminée à foyer fermé

La cheminée à foyer ouvert

Contrairement à la cheminée à foyer fermé, le système à foyer ouvert est la cheminée traditionnelle et sans vitre. Vous pouvez profiter de nombreux avantages en installant ce type de cheminée :

  • Une diversité de choix pour les styles, les formes et les matières ;
  • L’odeur du feu de bois, ambiance incomparable et un crépitement des flammes que n’ont plus les foyers fermés ;
  • Plusieurs méthodes d’implantations : murale, d’angle, suspendue… ;
  • Elle représente un formidable chauffage d’appoint.

En revanche, ce chauffage à foyer ouvert cache certains inconvénients qu’il est indispensable de savoir, lorsque l’on souhaite en installer un dans une pièce :

  • Ouverte jusqu’au toit afin de faire évacuer la fumée, la cheminée à foyer ouvert laisse alors entrer les courants d’air dans la pièce puis dans celles attenantes ;
  • Ouverte en bas et en haut, la cheminée à foyer ouvert produit un rendement de chaleur faible – 10% – n’engendrant donc pas sa diffusion optimal dans l’ensemble du logement ;
  • Bien que le feu à besoin d’air pour fonctionner, ce dernier doit être contrôlé pour garantir la conservation du feu. Dans ce type de chauffage, l’air vient par le haut et le bas sans être régulé, provoquant une grande consommation de combustible et donc une augmentation des revenus énergétiques.
cheminée foyer ouvert

La cheminée à l’éthanol

Aussi connue sous le nom de cheminée au bioéthanol, elle se distingue grâce à son aspect décoratif. Pratique et esthétique, quels sont les avantages d’installer une cheminée à l’éthanol ?

  • Ce système de chauffage deviendra l’élément central de votre pièce de vie grâce à son apparence très esthétique et l’illuminera de sa flamme chaleureuse ;
  • Pas de conduit d’évacuation, dit pas de ramonage. Ce chauffage cheminée fonctionnant avec de l’éthanol – combustible de végétaux ou de céréales – rend son utilisation et son entretien plus simple et ne rejette aucun déchet ;
  • Enfin, son installation reste relativement facile à mettre en place.

Pour autant, ce système de chauffage contient quelques inconvénients :

  • La cheminée à l’éthanol n’est pas un chauffage qui alimentera l’ensemble de votre maison, mais seulement un chauffage dit d’appoint. La puissance peut effectivement se réguler, mais cette cheminée fonctionnera en plus d’un chauffage conventionnel.
  • Attention aux éventuels risques de brûlure et d’intoxication, si le combustible n’est pas entièrement brûlé ;
  • Le crédit d’impôt n’est pas attribué pour ce type de chauffage cheminée.

C’est la meilleure option si vous souhaitez éviter les autres types de cheminées pour leurs inconvénients, mais sans oublier qu’il ne chauffera en aucun cas votre pièce aussi bien qu’un poêle, qu’un chauffage à foyer fermé ou ouvert.

La cheminée électrique

Similaire à la cheminée à l’éthanol, vous constaterez que ces deux systèmes de chauffage cheminée ont relativement les mêmes propriétés. Petit aperçu des avantages de la cheminée électrique :

  • Son design harmonieux se fond dans le décor de votre maison ;
  • Une prise électrique suffit pour installer votre nouvelle cheminée électrique, à vous de choisir si vous la souhaiter incrustée dans un mur ou bien mobile au sol ;
  • Son entretien est un réel plaisir, car il n’y a rien à faire. Elle ne produit aucun résidu ;
  • Pour vous procurer un chauffage cheminée de ce type, cela vous coûtera entre 80€ et 3000€ en fonction du modèle que vous désirer, sachant que c’est l’unique coût à l’achat, car elle n’a besoin d’aucun combustible pour fonctionner ;
  • Ce chauffage est le plus sécurisé de tous : pas de combustion, d’émanation toxique, de fumée.

Cependant, la cheminée électrique n’a pas pour objectif final de réchauffer une pièce entière, elle est considérée comme un chauffage d’appoint. Seuls certains modèles plus puissants, peuvent prétendre réchauffer une superficie maximum de 30 m2 environ. C’est un des deux inconvénients qu’il convient de prendre en compte si votre choix était évidemment d’utiliser cette cheminée électrique comme chauffage central. Lors de votre choix de modèle, privilégier un appareil qui ne consommera pas énormément d’électricité, car c’est un des points faibles de la cheminée électrique, certes elle n’a pas besoin de combustible, mais elle consomme de l’électricité. C’est une consommation qui se retrouvera ensuite sur vos factures d’énergie.

L'équipe d'Ecobo
L'équipe d'Ecobo

Ecobo est un blog spécialisé dans l'univers de la maison. De la décoration en passant par le jardin sans oublier les travaux de rénovation nous abordons tous les sujets qui passionnent les internautes !

Publications: 111

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.