comment isoler le sol d'une maison

Comment isoler un sol en rénovation ?

Accueil » Rénovation » Comment isoler un sol en rénovation ?

Lorsque vous souhaitez rénover votre maison et lui donner un nouveau look, ou simplement améliorer l’existant, des travaux de rénovation sont nécessaires. Toutefois, gardez à l’esprit que la rénovation de votre sol permet aussi de pallier à la nécessité d’une isolation.

Une bonne isolation des sols vous apportera, à vous et à votre famille, une foule d’avantages. Ainsi, votre maison sera plus chaude et vos pièces seront plus agréables à vivre. Une maison plus économe en énergie et moins coûteuse est également un avantage appréciable en fin de mois pour son compte en banque. Dans cet article, nous allons explorer plusieurs informations sur l’isolation d’un sol lors de sa rénovation.

À quoi bon isoler un sol en rénovation ?

Il est impensable d’envisager de rénover un sol dans toute la maison ! Ce genre de démarche est souvent effectué sur un seul espace ou pendant la restauration complète du bâtiment avant l’emménagement d’une famille.
Vous devez savoir que le sol bas, ou plancher, représente 7 à 10 % des pertes de chaleur totale d’une habitation. Lorsque votre sol est en contact immédiat avec des matériaux externes (par exemple les parois en blocs parpaings et les dalles de béton), il est possible que des passerelles thermiques se forment, ce qui accroît le nombre de ponts thermiques.

Isoler son sol en rénovation permet aussi de ne pas augmenter l’humidité dans sa maison. Cette dernière nuit à la bonne qualité de l’air et des matières (en termes de finition et d’isolation). Une maison mal isolée est aussi une maison qui respire mal et donc qui a plus de difficulté à évacuer l’humidité de ses pièces.
L’isolation de votre sol vous permettra de réduire vos factures de chauffage et de climatisation, et ce, tout en augmentant la valeur marchande de votre propriété et votre propre confort. La réduction des dépenses liées à l’énergie est un facteur de vente important pour les acheteurs, de sorte qu’une maison bien isolée est également plus facile à vendre.

Quelle est la meilleure façon d’isoler un sol en rénovation ?

Tout d’abord, il faut niveler le sol pour s’assurer qu’il est tout à fait plat. Pour ce faire, vous devez éliminer la partie inférieure de votre sol en béton en utilisant une ponceuse et une meule d’ébarbage fraîche. Remplissez les éventuelles trous de la chaussée fraichement préparée avec du mortier.

Avant de mettre en place l’isolant, assurez-vous que la zone soit totalement sèche. Dans le cas où la zone n’est pas parfaitement plate, il sera indispensable de niveler le sol avec un enduit. On appel ce genre de travaux un ragréage.
Avant de mettre en place les plaques d’isolation, appliquez un revêtement, suivi d’une fine couche d’imperméabilisation. Pour terminer, il convient d’installer une barrière de vapeur, ainsi qu’une dalle en ciment renforcé ou une chape sèche si le recouvrement l’exige.

Le matériau isolant peut rester apparent ou être revêtu de matériaux de surface (panneaux ou dallage), suivant qu’il est apparent ou qu’il doit être protégé des intempéries, par exemple. Voici deux suggestions pour éviter les passerelles de chaleur :

  • Les plaques d’isolation devront être reliées, disposées de manière à assurer une continuité et posées au sol ;
  • Les passerelles de chaleur devront être abordées en isolant les parois d’angle et les supports de sol.

Avant de procéder à des acquisitions de produits, il est important de se renseigner sur tous les facteurs susceptibles d’influencer votre décision comme :

  • Les conditions météorologiques locales ;
  • Les fondations du sol ;
  • Les isolations déjà en vigueur ;
  • L’utilisation prévue de la salle ;
  • La nature du recouvrement ;
  • Le mode de chauffage.

La technique optimale d’isolation du sol est déterminée par la quantité d’isolation requise, l’accessibilité de la zone à isoler, ainsi que la disponibilité et le coût des matériaux d’isolation. Pour déterminer l’isolation à utiliser, tenez compte de votre climat et des techniques que vous utilisez pour chauffer et refroidir votre propriété.

L’isolation des planchers bas : une alternative à prendre en compte

Lorsque l’on parle d’isolation des sols il ne faut pas négliger les planchers de votre maison. Les habitations sur sous-sol ou simplement les habitations à étages peuvent facilement opter pour une isolation des planchers bas. Cette technique va permettre d’accroitre son confort sans avoir à casser l’existant. Il est aussi possible d’isoler par le vide sanitaire quand cela est possible. C’est une solution encore peut utiliser mais qui pourtant fait ses preuves.

A chaque habitation sa solution ! Avant de vous lancer tête baissée sur un projet d’isolation des sols veillez à réfléchir à toutes les possibilités mais aussi à la globalité des travaux. En effet, si votre optique est de changer le revêtement de votre sol, l’isolation des planchers bas n’est pas forcément la solution la plus efficiente. Dans l’autre cas elle peut être envisager pour limiter les coûts des travaux ainsi que les nuisances dues à un chantier d’intérieur.

L'équipe d'Ecobo
L'équipe d'Ecobo

Ecobo est un blog spécialisé dans l'univers de la maison. De la décoration en passant par le jardin sans oublier les travaux de rénovation nous abordons tous les sujets qui passionnent les internautes !

Publications: 111

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.