isolation d'une fenêtre rénovation

Projet de rénovation : l’isolation des fenêtres

Accueil » Rénovation » Projet de rénovation : l’isolation des fenêtres

Il est toujours possible de remplacer vos fenêtres si elles ne vous conviennent plus, toutefois, c’est généralement dans un but d’isolation que vous réalisez ces lourds et coûteux travaux. En effet, c’est pour une isolation thermique, dans la mesure où 10 à 15 % de la chaleur dans une maison se volatilise par les fenêtres, mais aussi acoustique. Sans oublier la question du confort, qui ne doit pas être oubliée. Poursuivez votre lecture pour en savoir davantage sur la rénovation de l’isolation des fenêtres.

Les techniques d’isolation des fenêtres pour un projet de rénovation

Le scellement des fenêtres est un aspect crucial. Il convient de contrôler si les joints entre le verre et le châssis de la fenêtre sont de qualité suffisante pour empêcher les fuites d’air et d’eau.

Dans le cas où le joint devient inopérant, il est nécessaire de procéder à un remplacement des vitres. Il est possible que le châssis ne soit pas capable de soutenir le poids des nouvelles fenêtres. Pour une boiserie dans un état correct, il faut respecter ces consignes :

  • Pose de renouvellement de double vitrage à même la menuiserie avec un renforcement de l’étanchéité

  • Remplacement intégral des fenêtres.

Pour des travaux de menuiserie à faible rendement, il faut :

  • Le changement complet des fenêtres ;

  • Le remplacement des fenêtres en préservant les cadres.

On choisit généralement le traitement total de l’ancienne fenêtre en présence de restrictions architecturales (si vous transformez en même temps une fenêtre en porte-fenêtre, par exemple). Cette solution est la meilleure pour assurer une étanchéité et un éclairage correct, cependant, elle coûte cher et entraîne de sérieux travaux de maçonnerie.

Concernant les fenêtres équipées de double vitrage, des réponses efficaces sont disponibles en matière de menuiserie en bois, en PVC et en aluminium à coupure thermique. Un cadre de fenêtre avec rupture de pont thermique est muni de barres isothermes dans ses montants pour favoriser la limitation des pertes de chaleur.

L’isolation des fenêtres par un multi-vitrage pour son projet de rénovation

En dépit de tous vos efforts, un remplacement de vos ouvertures représente le meilleur moyen pour améliorer son isolation thermique. En choisissant de poser un double ou un triple vitrage, vous gagnerez à coup sûr du confort et vous diminuerez vos factures car moins de perte de chaleur.

Le système de double vitrage demeure une meilleure option que le survitrage. Il est composé de deux panneaux de verre, habituellement distants de 16 mm. La partie intermédiaire est occupée par un gaz isolant appelé argon.

Une autre possibilité est le triple vitrage. Il est apprécié pour sa capacité d’isolation supérieure. Il est constitué de trois vitres séparées par une lame d’air. Son principe est le même que pour le double vitrage. Cette technique est davantage adaptée aux logements situés dans des zones très froides. En effet, le triple vitrage se révèle plus pesant et plus cher en comparaison avec le double vitrage. En installer un chez-vous n’est donc pas forcément un placement rentable.

Le changement de la totalité de vos fenêtres en même temps ne constitue pas une obligation, cependant, vous devez en faire changer 50 % pour bénéficier d’aides publiques. Cette dernière solution vous permettra de répartir sur plusieurs échéances l’investissement et incitera également à un travail minutieux de l’artisan pour mener à bien le restant des travaux.

Le simple changement d’une fenêtre requiert deux à trois heures et nécessite un réel savoir-faire pour ne pas avoir à subir de défauts au niveau de l’étanchéité. Choisissez un spécialiste certifié RGE (Reconnu Garant à l’Environnement) une certification obligatoire pour bénéficier du prêt au taux réduit et du CITE.

L’isolation des fenêtres : attention aux ponts thermiques

Lorsque vous allez isoler vos fenêtres ou les changer, il est nécessaire de faire attention à tous les ponts thermiques qui peuvent se créer. A chaque jonction entre deux surfaces ou deux types de matériaux il peut être possible que de l’air puisse passer. Cela arrive principalement autour des bâtis de fenêtre qu’ils va vous falloir isoler. Ainsi vous assurer la continuité de l’isolation entre vos murs, vos fenêtres et le vitrage. Comme dans tout projets d’isolation il faut penser à l’ensemble plutôt qu’à un seul élément en particulier. C’est pourquoi il est conseillé de réfléchir au reste de son isolation comme les murs, les combles ou encore votre sol et vos planchers. Ainsi, l’effet sur votre logement sera bien plus important et les économies d’énergie et les gains en confort décuplés.

Existe-t-il des aides pour mon changement d’ouverture ?

Pour le remplacement d’anciennes ouvertures il existe des aides et subventions proposés par l’état. Elles vont être différentes en fonction de votre situation mais aussi du type de travaux que vous allez réaliser. Généralement, vous pouvez demander à l’artisan qui va vous accompagner les aides possibles sur ce genre de travaux. Vous pouvez aussi vous renseigner directement sur le site du gouvernement ou auprès de votre mairie qui pourra vous donner les informations que vous recherchez.

L'équipe d'Ecobo
L'équipe d'Ecobo

Ecobo est un blog spécialisé dans l'univers de la maison. De la décoration en passant par le jardin sans oublier les travaux de rénovation nous abordons tous les sujets qui passionnent les internautes !

Publications: 111

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.