différents chauffages d'appoint

Quels sont les types de chauffage d’appoint ?

Accueil » Énergie » Quels sont les types de chauffage d’appoint ?

Lorsqu’il fait froid dehors, on aime se sentir bien au chaud chez-soi. Il faut alors opter pour un système de chauffage adapté à son habitation qui assure à la fois l’économie d’énergie et le confort thermique. Si vous cherchez un complément pour votre chauffage principal, vous pouvez opter pour un chauffage d’appoint. L’atout majeur de ce dernier est qu’il possède un fonctionnement qui s’adapte à vos besoins. Il fonctionne avec le bois, le pétrole, le gaz ou l’électricité. Il existe des modèles transportables que vous pouvez déplacer d’une chambre à une autre. Poursuivez votre lecture pour plus d’informations sur le sujet.

Quel chauffage choisir ?

Si vous avez un projet de rénovation ou de construction la question se pose pour savoir quel type de chauffage choisir pour son habitation. Il serait judicieux de choisir le chauffage le plus économique, durable, écologique et peu cher. Vous allez le voir le nombre de possibilité est énorme et les technologies ont beaucoup évoluées avec le temps. Loin de nous l’époque des vieux poêle à mazout au fond des salles de classes !

Chauffage électrique

Pour les petites surfaces et les appartements, vous pouvez opter pour un chauffage électrique. Il est apprécié pour sa facilité d’installation dans les logements. Par contre, il devient une solution coûteuse si les logements possèdent une surface de plus de 100 m². Dans les régions ensoleillées, il est conseillé d’opter pour un chauffage solaire. C’est donc une solution parfaite pour de petite surface en complément d’un autre chauffage. Cela peut aussi convenir pour une plus grande habitation mais pour chauffer une pièce ou deux loin d’une source de chaleur.

Chauffage au bois

Les chauffages au bois sont disponibles sous plusieurs formes :

Leur inconvénient majeur est qu’ils ne peuvent pas être installés dans un logement qui ne contient pas de cheminée. Si vous cherchez à diminuer la dépendance aux énergies fossiles, vous pouvez opter pour cette solution. Il est très économique et demande peut d’entretien. Il vous faudra tout de même prévoir une surface de stockage pour votre combustible car, que ce soit des bûches ou des pelés, ils prennent de la place ! De plus il est toujours intéressant de les acheter en quantité importante pour essayer de tirer les prix vers le bas.

Chaudière solaire

Si vous habitez dans une région ensoleillée, la chaudière solaire est une bonne alternative. Elle doit être placée sur le toit de votre habitation et son fonctionnement est semblable à celui des panneaux solaires. Cette solution est utilisée pour chauffer les eaux sanitaires seulement. Parfois, elle ne peut pas répondre à tous les besoins en chauffage. Il faut donc se faire conseillé par un professionnel pour savoir si la chose est viable pour vous en fonction de vos besoins mais aussi de l’exposition de votre maison.

Panneaux solaires

Il est conseillé d’opter pour cette solution si vous habitez dans une région ensoleillée et si vous possédez une installation totalement électrique (radiateur+chauffage). Les panneaux solaires ou panneaux photovoltaïques ici en l’occurrence sont très intéressant pour son indépendance énergétique mais demande d’adapter un peu ses habitudes. En effet, il faut utiliser tout appareil énergivore, dont les chauffages, dans la journée pour profiter au maximum de l’ensoleillement.

Pompe à chaleur

C’est la meilleure solution écologique et économique. Elle transforme les calories qui existent dans le sol et dans l’air en chaleur. Pour les logements avec une grande surface, c’est l’idéal. les PAC sont de plus en plus plébiscité par les ménages car il est assez facilement possible de trouver des aides pour remplacer son ancien système de chauffage par une pompe à chaleur. Son installation demande un peu de temps et de compétences et il faut donc faire appel à un artisan qualifié pour éviter toutes mauvaises surprises.

Quels sont les types de chauffage d’appoint ?

Pour des utilisations de courte durée ou occasionnelles, vous pouvez opter pour un chauffage d’appoint. Il est facile à transporter et possède une petite taille. Les petites surfaces peuvent être rapidement chauffées avec ce type de chauffage. Toutefois, il n’est pas considéré comme chauffage principal, c’est plutôt une solution supplémentaire.

Le radiateur à bain d’huile

Fonctionnant sur le principe d’inertie, le radiateur à bain d’huile est un chauffage d’appoint électrique. Dans un bain d’huile, on immerge la résistance électrique. Le bain d’huile caloporteur est enveloppé d’une paroi restituant à la chaleur, il possède les caractéristiques suivantes :

  • Il peut se transporter rapidement ;
  • Il reste cependant assez lourd ;
  • Sa consommation est importante et il doit être branché à une prise électrique ;
  • La régulation de la température environnante est faite avec la présence d’un thermostat.

Le radiateur en céramique soufflant

Il possède le même principe de fonctionnement qu’un radiateur soufflant, mais le corps de chauffe contient une résistance enveloppée par une couche d’un matériau réfractaire offrant une bonne inertie. La céramique est très utilisée comme matériel réfracteur on en retrouve souvent dans les poêles à inertie de toutes sortes.

Le convecteur mobile

Fonctionnant par convection, c’est un type de chauffage d’appoint électrique qui contient deux grilles de ventilation. La chaleur procurée est diffusée par les grilles de ventilation qui se trouvent sur la surface supérieure de l’équipement. Il possède les caractéristiques suivantes :

  • Il est présenté comme un radiateur classique ;
  • Son déplacement est facile grâce aux roulettes fixées ;
  • Son prix oscille entre 50 et 150 euros.
L'équipe d'Ecobo
L'équipe d'Ecobo

Ecobo est un blog spécialisé dans l'univers de la maison. De la décoration en passant par le jardin sans oublier les travaux de rénovation nous abordons tous les sujets qui passionnent les internautes !

Publications: 111

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.