aide pour rénovation chauffage

Quelles sont les aides pour changer son chauffage ?

Accueil » Énergie » Quelles sont les aides pour changer son chauffage ?

Le chauffage est une source de dépenses importante dans une habitation. Effectuer un bon choix de chauffage peut influencer sur son confort, le budget ainsi que l’environnement, qu’il soit au fuel, au gaz, électrique ou encore au bois. Vous devez bien anticiper le marché et chercher plus de détails possibles pour opter pour un chauffage économique et écologique.

Si vous souhaitez changer votre chauffage ou installer une nouvelle solution économique, mais que vous possédez un budget serré, vous pouvez vous tourner vers les aides financières. Mais vous sont-elles ? Poursuivez votre lecture pour connaître la réponse.

Les différents modes de chauffage économique

Les projets de rénovation et de construction nécessitent souvent l’installation ou le changement d’un chauffage. Les ménages se posent souvent la question de savoir quel chauffage choisir. Les professionnels conseillent souvent d’opter pour le chauffage le plus économique pour limiter la consommation d’énergie.

Si un chauffage présente une consommation d’énergie de 60 % dans un foyer, il doit être remplacé. Vous pouvez trouver plusieurs solutions économiques sur le marché. Souvent les systèmes très énergivores sont anciens ou consomment de l’énergie fossile qui aujourd’hui possède un coût qui ne va pas en diminuant. Voici les principaux système de chauffage que vous pouvez retrouver aujourd’hui.

option de chauffage économiques

Le poêle à bois

C’est la méthode la plus économique, qu’il s’agisse d’un poêle à granulés ou d’un poêle à bûches. Contrairement aux autres solutions de chauffage classique, cette solution est très vite rentabilisée. Le prix du bois est le premier facteur qui justifie cette rentabilité. Le poêle à bois est souvent considéré comme un chauffage d’appoint. Il existe cependant des possibilités d’en faire son chauffage principale avec des centrales à granulé entre autre mais les coûts sont alors plus importants.

La chaudière à condensation

La chaleur est produite en brûlant le gaz, c’est une méthode très performante. Des économies d’énergie sont réalisées avec cette méthode. Sa consommation est estimée à un taux de 5 à 20 % de moins que les autres solutions. Malgré sa faible consommation en gaz ce dernier n’est pas forcément amené à diminuer en terme de coût. Il faut donc relativiser le gain potentiel de cette installation.

La chaudière à bois

Pour les habitants dans des habitation à grandes surfaces ou situés dans les endroits ruraux, c’est certainement la solution la plus efficace. Son avantage majeur, est que la maison peut être chauffée complètement grâce à ce système. Elle est caractérisée par sa durabilité mais elle reste assez coûteuse en termes d’installation. Elle demande aussi beaucoup de place pour laisser une réserve de combustible à proximité.

La pompe à chaleur

Cette solution est connue depuis une vingtaine d’années et est très plébiscité. Elle mérite de faire une bonne économie grâce à son coefficient de performance élevé. Pour 1 kWh consommé, 3 kWh d’énergie est restituée. Il existe de nombreux modèles et solutions de pompe à chaleur qui s’adaptent à toutes les situations. Le mieux reste tout de même de se faire accompagner par un professionnel du secteur lors de son choix.

Les aides financières pour changer son chauffage

Il existe plusieurs dispositifs en matière de rénovation énergétique. Avec toutes les aides proposées en France, il peut être difficile parfois de sélectionner la meilleure solution. Certaines subventions nécessitent certaines conditions obligatoires pour gagner son éligibilité. On parle ici principalement de condition de revenus mais aussi du choix du prestataires ou encore du montant des travaux.

aides au changement de chauffage

MaPrimeRénov’

C’est un dispositif qui vise à unir le programme de l’Anah et la transition énergétique CITE. Depuis le premier octobre 2020, cette aide est destinée aux propriétaires bailleurs et à tous les ménages. Elle est proposée pour les travaux de rénovation et d’installation des systèmes de chauffages :

Prime Coup de pouce économies d’énergie

Cette prime est présentée en deux formats d’aides :

  • La prime Coup de Pouce Isolation ;
  • La prime Coup de Pouce Chauffage : pour le paiement des dépenses qui vont permettre de remplacer un chauffage.

Elle est conditionnée par le niveau de ressources suivant un barème, mais est destinée à tous les ménages tout de même.

Éco-prêt à taux zéro

Cette aide permet le financement des travaux de performance énergétique et d’amélioration pour un montant variant entre 7 000 et 30 000 euros. Parmi ces travaux, les solutions et les systèmes utilisant les énergies renouvelables telles que :

  • Le chauffe-eau ;
  • Le chauffage ;
  • L’isolation.

Elle est conditionnée par de nombreux facteurs ce qui la rend complexe à obtenir. Il faudra donc bien vous renseigner en amont et ne pas vous précipiter.

Chèque énergie

Vous pouvez opter pour cette aide si vous êtes dans le cas où vous payez les redevances de logements-foyers ou les factures d’énergie. L’aide est aussi utilisée pour les factures destinées à la rénovation énergétique. Le financement d’une pompe à chaleur ou d’une chaudière est aussi concerné par cette aide.

Au final quelle aide choisir ?

Vous l’aurez compris il existe une pléthore d’aides et de subventions en France. Et encore, ici, nous ne parlons pas des aides régionales voir même locale qui peuvent vous être accordée. Notre conseil est de préparer au maximum votre dossier à l’avance et de vous renseigner pour être sûr de ne pas passer à côté d’une aides ou d’un subvention à laquelle vous n’avez pas pensé.

L'équipe d'Ecobo
L'équipe d'Ecobo

Ecobo est un blog spécialisé dans l'univers de la maison. De la décoration en passant par le jardin sans oublier les travaux de rénovation nous abordons tous les sujets qui passionnent les internautes !

Publications: 111

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.