renover escalier vieux bois

Comment rénover un escalier en vieux bois ?

Accueil » Décoration » Comment rénover un escalier en vieux bois ?

L’escalier n’occupe pas qu’un rôle pratique dans une maison. Si il est bien évidemment indispensable pour se rendre à l’étage supérieur, le résumer à cette utilité purement fonctionnelle serait une erreur. Après tout, n’avons nous pas été charmés par de gigantesques escaliers de demeures luxueuses lors de reportages ou films ? Et à une moindre échelle, ne nous faisons nous pas tous une remarque sur les escaliers que nous empruntons chez nos amis ou notre famille ? Un escalier, c’est un élément de décoration et parfois un véritable facteur de cachet pour une maison. Si il se doit d’être pratique, d’autant plus quand le poids des années rend son utilisation moins simple, il doit également remplir un rôle esthétique. Moderne ou traditionnel, discret et se fondant à votre habitat ou audacieux et vraie âme du logement : il existe autant d’escaliers que de maisons. Reste une catégorie fascinant l’ensemble des amateurs de décoration : l’escalier en vieux bois. Promesse d’une toile vierge qui ne demande que vous pour prendre vie et se plier à vos envies.

Les précautions à prendre avec le vieux bois

Avant toute chose, si votre escalier est en vieux bois, il faut s’assurer de sa solidité. Si cela peut sembler absurde il arrive très souvent quand l’on acquiert une maison ancienne de retrouver un escalier datant d’une époque lointaine et à la date de construction incertaine. Autant vous dire qu’on est alors loin des normes de solidité contemporaine.

Renseignez vous déjà sur le bois qui a été utilisé pour la construction de l’escalier. Si le sapin est un choix fait pour des raisons économique, l’hêtre ou le chêne seront par exemple des assurances de robustesse bien supérieure dans le temps. Votre vieux bois sera donc probablement plus résistant si il est dans ces matériaux. Vérifiez l’intégralité de la structure et veillez à ce qu’aucune craquelure soit présente. Une planche qui commence à se fissurer et c’est tout la solidité de l’escalier que vous devrez remettre en cause.

Le bois est une matière vivante pouvant être la cible de ravageurs et un escalier touché par des insectes xylophages peut également rapidement représenter un danger. Pensez à vérifier la présence d’insecte xylophages et au besoin de vous en débarrasser en faisant appel à un professionnel.

traitement vieux bois

La base de la rénovation pour votre escalier

Pour un escalier en vieux bois, plusieurs options s’offrent à vous mais quel que soit l’aspect que vous souhaitez lui donner par la suite, les étapes suivantes sont obligatoires.

Si le bois présente déjà du vernis, de la peinture ou d’autres éléments externes vous allez devoir le décaper et le poncer. Attention à vous y prendre en finesse : le but est de retirer les éléments formant une surcouche et pas de vous attaquer au bois en lui même. D’autant plus si vous avez pour projet de garder un aspect authentique. Dans le cas d’un escalier ciré, un décireur sera à utiliser car la cire présente des caractéristiques demandant un produit spécifique.

La suite logique réside dans la restauration, si nécessaire, de l’escalier. Attention, cette étape est à géométrie variable selon vos désirs. Si vous souhaitez garder le vieux bois authentique, elle peut être très légère voir carrément sautée. Il faut néanmoins s’assurer de corriger les dégâts éventuels fait à l’escalier à l’aide de pâtes à bois pour de pures questions de sécurité. Toujours dans cette optique, veillez à bien assurer la solidité des marches. Un simple grincement doit vous alerter. Un clou en diagonale au niveau de la contremarche peut être un premier renfort utile pour les cas bénins. A ensuite camoufler avec de la pâte à bois, bien évidemment.

Profiter du vieux bois pour un aspect brut

La rénovation d’un escalier en vieux bois se fait souvent avec pour objectif de garder un aspect brut et authentique de ce dernier. Ainsi, on a un escalier qui ne ressemble à aucun autre et qui fait véritablement partie de l’identité de votre maison.

Pour le revêtement, on va généralement éviter la cire même si c’était un des choix de prédilection de nos ainés. Elle peut devenir glissante et pour d’évidentes raisons de sécurité, son utilisation est désormais fortement déconseillée. L’huile est par contre appréciée puisqu’en imprégnant le bois, elle lui permet de garder son aspect brut tout en redonnant au vieux bois une seconde jeunesse. A noter qu’elle se prête particulièrement bien aux bois de couleur claire. Vous pouvez également choisir de passer par un vitrificateur qui est une solution parfaitement viable pour votre escalier. La vitrification permettra d’assurer imperméabilisation et entretien simplifié.

Il va sans dire que la peinture n’est pas une solution viable si l’on souhaite préserver l’aspect brut puisqu’elle est souvent utilisée pour effacer les détails du bois afin de créer un rendu uniforme. Elle enlèvera donc tout le charme du vieux bois que vous cherchez justement à préserver.

escalier en bois

Faire un escalier moderne avec du vieux bois

Vous avez un escalier en vieux bois mais votre volonté est plutôt de partir vers un design plus moderne et contemporain ? Pas de souci à vous faire, le bois est une matière vivante qui peut se travailler et on peut totalement le transformer.

Déjà, concernant les étapes de rénovation préalablement évoquées, il ne faudra pas hésiter à y aller de façon plus franche que lorsque vous avez la volonté de garder l’aspect authentique de l’escalier en vieux bois. Ici, le ponçage devra se faire de manière impeccable afin de profiter d’une régularité et d’une uniformité du support vous permettant ensuite de mettre en œuvre les modifications souhaitées.

L'équipe d'Ecobo
L'équipe d'Ecobo

Ecobo est un blog spécialisé dans l'univers de la maison. De la décoration en passant par le jardin sans oublier les travaux de rénovation nous abordons tous les sujets qui passionnent les internautes !

Publications: 119

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.