poncer avant peinture

Poncer un mur avant peinture : Quand et Comment faire ?

Accueil » Décoration » Mur » Poncer un mur avant peinture : Quand et Comment faire ?

Il existe de nombreuses situations dans lesquelles vous allez devoir poncer un mur avant d’appliquer une peinture sur ce dernier. Si parfois cela vous permet d’obtenir plus facilement des résultats esthétiques, cela peut également s’avérer totalement indispensable dans certains cas. Cet article va donc être dédié au fait de vous donner les solutions de ponçage suivant chaque situation.

Des différences selon le mur à poncer

Le ponçage peut répondre à plusieurs situation. Chacune présente des spécificités qui feront que vous ne devrez pas vous y prendre de la même manière. Cette intervention peut intervenir dans le cas d’un mur de plâtre, d’un mur présentant déjà de la peinture, d’un mur en béton ou encore d’un mur présentant diverses aspérités et imperfections à cause de l’âge et de la vie courante. Le but est quoi qu’il arrive de réussir à avoir une surface saine afin d’offrir à la peinture les meilleures conditions d’accroche possible. L’ampleur de la préparation et le matériel requis vont cependant varier selon la situation comme vous allez le voir.

Differents murs et poncage

Le matériel indispensable au ponçage

Pour poncer un mur, vous allez avoir quelques indispensables et des outils qui pourront soit vous faciliter la vie, soit être obligatoire dans certains cas de ponçage. Petite revue de ces éléments.

Une cale de ponçage avec le papier au grain adapté est le premier élément à avoir absolument. Si dans certains cas des éponges abrasives au grain soigneusement sélectionné peuvent suffire, la cale avec le lot de feuilles abrasives restent une valeur sûre. Dans certains cas, une ponceuse électrique peut être un vrai plus pour votre efficacité. Trouvables à moins de 100€, elles restent bien souvent un luxe plus qu’un indispensable à moins de grandes surfaces.

Si votre mur est abimé, il faudra prévoir de l’enduit de rebouchage et de lissage avec un couteau à enduire. Cela vous permettra de combler les trous et de redonner à votre mur un aspect relativement uniforme qu’il faudra tout de même poncer après, bien évidemment.

La bande de raccordement est indispensable dans le cas de ponçage avant peinture lors de murs de plâtres. Elle est nécessaire pour faire le lien entre deux plaques de placo et sur cette dernière que s’effectuera une bonne partie du ponçage une fois qu’elle sera recouverte d’enduit. Evidemment, c’est une étape qui aura pu être fait préalablement à votre question du ponçage dans certains cas.

Il y a également toute la partie nettoyage et protection qui est nécessaire. Poncer un mur entraîne une grande quantité de poussière. Il vous faudra protéger vos meubles, ou les déplacer de la pièce, et bien aérer cette dernière. Le chiffon et l’aspirateur sont indispensables, les bâches peuvent être un plus. Si le ponçage est particulièrement important et la pièce très mal aérée, veillez également à prendre de quoi protéger vos yeux (des lunettes de protection par exemple) et de quoi ne pas trop respirer de poussière (un masque chirurgical est un bon début). Evidemment, une éponge et un seau doivent également être de la partie.

Enfin, pour accéder aux zones difficilement atteignables selon votre taille, un escabeau peut être une bonne idée. C’est souvent un allié précieux pour votre confort au cours de ces longues opérations de ponçage.

matériel de ponçage

Place au ponçage du mur

Avant la peinture, le mur nécessite un ponçage, mais avant le ponçage le mur nécessite aussi une préparation ! Avant le ponçage en lui même, vous aurez besoin de combler tous les trous et brèches présentes. Pour cela, vous pourrez utiliser l’enduit de rebouchage avec votre couteau à enduire. Attention à ne pas étaler l’enduit et à appliquer les mouvements où votre couteau est presque à plat. Une fois l’enduit de rebouchage sec, vous pourrez passer l’enduit de lissage suivant la même logique.

Vous n’avez ensuite plus qu’à poncer le mur, cette étape arrive enfin. Quel que soit votre matériel, veillez à utilisez des grains de plus en plus fin pour que le ponçage se fasse de façon progressive. Du 120 sera davantage utilisé pour dégrossir, le 180 est un intermédiaire et un grain à 220 est parfait pour réaliser les finitions. Quoi qu’il arrive, à chacune des étapes, veillez à poncer avec délicatesse pour ne pas causer de dommages au mur. Pour savoir si vous y allez suffisamment fort, un simple contrôle à la main sur la zone que vous venez de poncer devrait suffire.

poncer un mur

Avant de peindre, après le ponçage, une dernière étape

Votre mur est poncé, vous êtes donc fin prêt pour la peinture ? Attendez, il reste une dernière étape particulièrement importante : le nettoyage ! Si l’on pense évidemment à celui de la poussière qui va logiquement envahir la pièce après l’étape de ponçable, en plus plus rarement à celui dur mur qui se doit d’être impeccable. En effet, pour que votre peinture accroche bien, il ne suffit pas d’un ponçage ayant rendu le mur uniforme. Vous allez également devoir supprimer tout corps étranger de ce dernier. Si le ponçage va supprimer bon nombre d’éléments, action abrasive oblige, un coup d’éponge ne sera pas de trop par la suite. Ainsi, le mur sera sain et vous aurez une surface parfaite pour attaquer la peinture.

L'équipe d'Ecobo
L'équipe d'Ecobo

Ecobo est un blog spécialisé dans l'univers de la maison. De la décoration en passant par le jardin sans oublier les travaux de rénovation nous abordons tous les sujets qui passionnent les internautes !

Publications: 111

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.