isolation d'une cave à vin

Comment isoler une cave à vin ?

Accueil » Rénovation » Comment isoler une cave à vin ?

Pour qu’un vin vieillisse dans de bonnes conditions, il est nécessaire de le stocker dans un endroit préservé. En effet, avoir une cave à vin familiale peut apparaître comme l’unique moyen d’éviter l’altération du vin. C’est un endroit idéal, qui doit respecter un certain nombre de facteurs, notamment d’humidité, de luminosité et bien sûr, de température.

C’est pourquoi il est vraiment nécessaire d’isoler une cave à vin pour respecter ces critères. Ainsi, avant de s’engager dans des travaux d’isolation, il est conseillé de prendre quelques précautions, puisque même si la cave est déjà prête à la conservation des bouteilles, on doit encore vérifier quelques conditions essentielles, à savoir :

La température doit se situer entre 11 °C et 15 °C. De plus, il est nécessaire d’avoir un taux d’humidité de 60 à 80 % et elle doit être isolée des vibrations.

Quant à la lumière, il faut que la pièce soit d’une obscurité totale ou presque. De cette façon, l’entrée de l’air est impossible ; il convient donc de mettre en place une ventilation.

En outre, concernant la vérification et la surveillance de la température et de l’humidité, il est nécessaire de disposer d’un thermomètre et d’un hygromètre.

Comment procéder à l’isolation de la cave à vin ?

En fait, il est nécessaire de respecter toutes les mesures précédentes pour procéder à une isolation de votre cave à vin. Pour avoir des résultats optimaux, il est conseillé de reprendre les paramètres de température et d’humidité plusieurs fois pendant la journée et au cours de l’année de conservation. L’isolation permettra ainsi d’éviter les vibrations à l’extérieur, les variations impulsives de température pour conserver le vin, tout en empêchant son altération.

Les murs doivent être bien préparés également. De ce fait, on pourra appliquer des plaques de polystyrène expansé de 80 mm de densité avec des plaques en plâtre BA13 pour l’isolation. Néanmoins, on peut aussi utiliser des isolants naturels, tels que la fibre de bois, le chanvre, la ouate de cellulose ou encore le Liège.

comment isoler une cave à vin

En outre, avant de réaliser l’installation des différentes solutions d’isolation, on doit vérifier si les murs ne sont pas trop humides. Le cas échéant, il faudra recourir à un assèchement des murs avec un cuvelage. Une fois cette opération effectuée, on pourra faire appel à un professionnel de l’isolation qui saura vous conseiller sur la meilleure solution à poser sur vos murs.

La porte doit aussi être aussi isolée. Bien sûr, on peut appliquer le même isolant que celui utilisé sur le mur. Cependant, il est nécessaire d’insérer un joint d’étanchéité entre le vantail et la partie fixe de la porte.
L’objectif consistant à installer une porte isolante, il existe des spécialistes de caves à vin qui vendent des portes isolantes prêtes à être installées.

Pour le sol, deux conditions sont à prendre en compte pour maintenir l’isolation de la pièce : la stabilité ainsi que l’humidité. En réalité, il est nécessaire de veiller à la stabilité du sol, de manière à ce que vous puissiez ranger vos casiers et autre mobilier, comme les étagères et les armoires. Pour lutter contre l’humidité, on pourra vous proposer des pierres naturelles, des gravillons ou de la terre battue.

Pourquoi faire attention à la ventilation ?

Nous avons dit précédemment que pour avoir un air sain à l’intérieur de la pièce à isoler, on devait mettre en place une ventilation. Cependant, il est judicieux d’utiliser un système de ventilation fiable pour assurer une bonne circulation d’air et pour limiter le taux d’humidité à l’intérieur de la pièce.

Parfois, il s’avère qu’une ventilation mal réglée soit source de problème pour la conservation du vin. De ce fait, installer un climatiseur pour rafraîchir la pièce est indispensable, à condition d’utiliser une bonne ventilation comme une VMC simple flux par exemple.

Que prévoir pour isoler une cave à vin ?

En vérité, si l’isolation de la cave n’est pas réalisable lors des travaux de rénovation, on peut toujours prévoir la solution d’une armoire à vin électrique. Bien évidemment, c’est une excellente option pour conserver les bouteilles de vin.

Cependant, comme dans n’importe quel équipement, il faut prendre quelques mesures. Par exemple, ce mobilier ne doit pas être fixé sur le mur. Autrement dit, on ne doit pas les coller sur les murs. De plus, l’installation d’une ventilation est toujours conseillée pour réfrigérer l’espace.

Si l’isolation de la cave est envisageable, il faudra s’assurer d’une bonne circulation de l’air, d’un taux d’humidité constant et d’une température stable, à la fois dans l’armoire à vin et dans la pièce. L’aération demeure indispensable pour éviter les problèmes d’humilité qui peuvent créer des moisissures.

Quels sont les matériaux à utiliser pour l’isolation ?

On a vu précédemment que l’isolation d’une cave à vin était indispensable, sur les murs, le sol et la porte. Pour cela, la gaine isolante permet d’isoler les tuyaux ; ainsi, l’enduit hydrofuge pour isoler les murs est un peu trop humide. Bien sûr, le sable, le gravier, l’enduit anti-humidité peuvent être utilisés pour l’isolation. Enfin, vous pouvez aussi utiliser le polystyrène, le liège, le bois ou le chanvre, qui sont tous les quatre destinés à isoler le haut de la pièce, c’est-à-dire le plafond et le mur.

Il faut disposer de tous les matériels nécessaires pour l’isolation d’une cave. Ainsi, on peut respecter le processus de vieillissement du vin sans altérer son goût, mais cela nécessite le respect des conditions précédentes, telles que le taux d’humidité, la température, la lumière et l’air sain. C’est pourquoi l’isolation d’une cave à vin semble un travail un peu complexe, mais c’est l’unique moyen de réguler la température et l’humidité.

En résumé, on doit maîtriser le taux d’humidité et la température, isoler le mur à l’aide d’un isolant naturel ou d’un enduit hydrofuge ; on a besoin de sable et de gravier pour assécher la pièce et du polystyrène extrudé au plafond. De plus, on doit prendre en considération le fait que chaque isolant dépend des caractéristiques de la cave à étudier. Dans une cave voûtée, l’isolation s’effectuera donc par injection ou flocage, alors que pour une pièce aux caractéristiques traditionnelles, les panneaux isolants pour cave seront les plus pertinents.

Image par défaut
L'équipe d'Ecobo

Ecobo est un blog spécialisé dans l'univers de la maison. De la décoration en passant par le jardin sans oublier les travaux de rénovation nous abordons tous les sujets qui passionnent les internautes !

Publications: 97

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.